Un Tesson de temps

Je rêve d’écrire un livre, que j’intitulerais « La perte du temps recherché ».

33:20

J’étais parti avec des idées noires, mais le nihilisme ne résiste pas à l’énergie d’un printemps au Baïkal.

37:20

Sylvain Tesson
SIX MOIS DE CABANE AU BAÏKAL

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.