Sas de compression

Je suis dans le train. Pas tout à fait irrémédiablement parti mais déjà plus à la maison.

Qu’est-ce que j’attends de cette entreprise, de ce voyage ? Une inspiration… Ça paraît brut de décoffrage, mais au fond, c’est ça.

Je vois quelqu’un qui travaille sur une partition musicale, sur papier et à l’aide d’un téléphone en même temps. Et je comprends, finalement, ceux qui s’extasient devant les gens qui dessinent. Ça me paraissait incongru tellement le geste de dessiner va de soi, ou devrait, mais il se trouve dans cette admiration peut-être plus de bonne foi que ce que je croyais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.