Premières impressions

Voilà trois jours que je suis arrivé au Japon, sous le signe du dépaysement et de la confusion. Je dors 12 heures par jour au minimum, en journée, et je me réveille à 1 heure du matin pour lire et classer les photos prises la veille (quelques unes, quand même). Je ne comprends rien aux panneaux, tout n’est pas traduit en anglais, loin de là, heureusement que les japonais sont là pour m’aider, parfois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.