John Difool

Quel choix feriez-vous ?

Une réussite professionnelle assurée, en déléguant le pilotage et les choix de votre vie à quelqu’un d’autre, qui a l’avantage de l’expérience… en acceptant en quelque sorte d’être sur le siège passager ?

Ou bien prendre les décisions vous-même, dans une incertitude bien plus profonde, avec une perception plus limitée de la réalité, mais en ayant la sensation que c’est vous qui pilotez ?

Et si quelqu’un voulait s’emparer des commandes de votre vie, seriez-vous prêt à aller jusqu’à saboter votre vie pour l’empêcher de « faire votre bien »  à l’insu de votre plein gré ?

30 janvier 2018

C’est une question qui n’est pas simple à formuler, elle est trop vaste, telle quelle. Imaginons le cas d’un boxeur, par exemple, dont la carrière professionnelle doit forcément être gérée par un manager. L’alternative pour lui serait de renoncer à la compétition et de ne plus la pratiquer qu’en amateur. Est-ce acceptable pour quelqu’un de talentueux et qui a le désir de construire sa vie autour de ce sport ?

4 réponses sur “John Difool”

  1. Tant qu’a faire autant être le pilote il me semble. D’autant que réussite professionnelle ne rime pas nécessairement avec réussite de sa vie et même si la pilule bleue (ou la rouge, je n’en sais plus) est tentante.

    Ci-gît Phaéton il a grandement échoué mais il avait grandement tenté.

    (Agnès vient de me montrer qu’on pouvait laisser des messages sur tes posts de blog, je croyais que tu avais zappé la
    Possibilité de le faire)

    1. J’ai rétabli la possibilité de mettre des commentaires après avoir fermé ma page Facebook.
      C’est quand même bien de jaser un peu, parfois.

    1. J’avais trouvé ça (la citation est peut-être un peu approximative) dans un livre sur la mythologie.
      Elle m’a un peu marqué puisque je m’en souviens encore des années après.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.