Jumelles

Kodak Ektar 100

Je m’assois sur un galet géant et regarde passer de flamboyantes jumelles. L’une d’elles me voit la photographier et sourit. Ou bien souriait-elle à son reflet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.