Aussi bien que Mœbius

J’ai rêvé d’une expo d’un vieil illustrateur, qui n’avait jamais cessé de pousser plus avant son travail. Il avait poursuivi avec une telle foi et un tel acharnement que j’étais stupéfait d’y trouver des ressemblances avec le trait de plume génial de Moebius.

À mon réveil, résonne le nom de ce vieil illustrateur : Jean Giraud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.