Apoqualia 35

J’ai eu du mal à me faire à l’ergonomie du MS-Optics Apoqualia 35mm f/1,4 de Monsieur Miyazaki. D’ailleurs encore, j’en bave grave, mais bon…

Pour ce qui est du rendu, j’imagine que c’est une formule optique Sonnar (grande ouverture, petit format), car c’est paraît-il ce qu’il préfère.

Après un an d’utilisation, je me suis attaché à ce rendu cul-de-bouteille* à pleine ouverture. Ça vibre à mort, on se croirait dans une 2CV surgonflée qui fait du 180 sur une départementale. À partir de f/5,6 c’est carré.

* Mon dressage subconscient me signale que l’expression politiquement correcte serait plutôt dans ce goût-là : « À pleine ouverture, le rendu de cet objectif attachant a beaucoup de ce caractère typique de la formule optique Sonnar ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.